Isolation des combles ?

Gratuit et sans engagement

Isolation de la toiture, quels avantages ?

Les coûts de l'énergie ne cessent d'augmenter et la prévention de notre planète nous imposent à tous la responsabilité de rechercher des économies d'énergie : on protège ainsi notre environnement et l'on fait des économies substantielles sur son budget. Sauf si votre maison est bâtie en haute qualité environnementale, il est très probable qu'elle ressemble à une passoire à énergie ! L'isolation est la méthode la plus efficace pour réduire sa consommation d'énergie, en optimisant son bien-être et son confort au sein du logement. Des subventions particulières existent pour permettre aux particuliers de financer ces opérations de transformations importantes de leur maison, et qui profitent au propriétaire comme à la collectivité. 


Il faut savoir que la toiture est l'endroit d'une maison qui connait la plus forte déperdition de chaleur si elle n'est pas isolée: on parle ici de 30% de la déperdition de chaleur. S'il y a une action principale d'isolation a entreprendre, c'est bien celle de la toiture. Il reste à déterminer comment et par quelle technique d'isolation opérer. Il est possible d'isoler les combles de la maison, en déposant un isolant sur le sol d'un grenier non aménagé. L'avantage de cette technique est que la pose de l'isolant est très simple, il suffit de poser une laine de roche par exemple sur le sol du grenier. De plus, le volume qui est chauffé est limité à l'habitat et aucune surface inutile n'est chauffée, le grenier étant à l'extérieur du périmètre isolé. En quelques heures, votre isolation thermique est posée et vous bénéficierez très vite d'économies d'énergie substantielles, pour un budget limité. Votre grenier pourra alors vous servir d'espace de stockage non protégé du froid, ou bien du chaud, en été notamment. 


Et c'est la limite principale de cette technique, puisque beaucoup de propriétaires souhaitent pouvoir utiliser leurs combles ou leur grenier pour un aménagement par exemple. Il faut donc faire remonter l'isolation sur la toiture elle-même, en intérieur ou bien en extérieur. Le choix à faire entre ces deux techniques va dépendre de la charpente de votre maison. Par l'extérieur, le chantier d'isolation a l'avantage de ne pas impacter votre logement, ni l'aménagement et la décoration de pièces à isoler, puisque la pose d'isolant intervient par l'extérieur de la toiture. C'est un avantage non négligeable s'il s'agit d'une rénovation d'un logement que vous occupez. De plus, l'isolant ne viendra pas réduire la surface habitable, notamment la hauteur sous plafond. Il faut toutefois savoir que le coût du chantier sera plus élevé, compte tenu de la complexité, qu'une isolation intérieure, et que cette technique n'est pas envisageable systématiquement pour toutes les maisons. 

C'est la raison pour laquelle la pose d'une isolation de toiture intérieure est plus répandue, et réalisable quelle que soit la météo. Si l'on souhaite isoler aussi les combles, par exemple pour les aménager ou parce qu'ils le sont déjà, on devra isoler les rampants, c'est à dire poser l'isolation entre la charpente et la couverture du toit. C'est une technique qui réclame une pose méthodique et professionnelle, en utilisant un matériel isolant qui ne soit pas sensible à l'humidité, car la couche installée va être très proche de l'extérieur et donc de l'humidité extérieure. Il convient d'éviter le polystyrène, et de privilégier une laine plus dense que pour isoler un sol. Des études sont nécessaires pour s'assurer que la toiture peut supporter la couche d'isolation que l'on lui installe pour ne pas mettre en risque l'édifice de la maison. La répartition d'une couche dense de laine sur la totalité de la surface d'un toit peut représenter un poids significatif, à ne pas sous-estimer. Cette pose d'isolant aura aussi l'avantage de protéger la maison et les combles de la chaleur de l'été en régulant la température à l'intérieur, tout comme le froid de l'hiver bien évidemment. Les techniques les plus utilisées sont le soufflage où une machine insuffle de l'extérieur le produit isolant dans l'espace dédié, et l'épandage où l’isolant est versé en flocons à la main. Chacune de ces techniques répond à un protocole bien précis sur lequel il est indispensable de se renseigner pour travailler efficacement et aussi pour garantir sa sécurité. Les professionnels sont parfaitement à même de conseiller les propriétaires avant d'envisager ces travaux d'isolation pour choisir la technique la plus adaptée au logement considéré.