Isolation des combles ?

Gratuit et sans engagement

Comparaison des techniques d’isolation des combles

Les combles doivent être isolés, qu'ils soient perdus ou aménageables, pour réduire le montant des factures énergétiques mais également pour accentuer le confort du domicile au quotidien. La première source de déperdition de chaleur provient de la toiture. Pour y remédier, il existe plusieurs techniques d'isolation des combles qui offrent toutes des avantages différents.

L’isolation par l’extérieur

L'isolation par l'extérieur est une technique rarement utilisée, que ce soit pour isoler des murs ou des combles, malgré le fait qu'elle dispose de nombreux avantages. Elle est facile à mettre en place lors de rénovations et est éligible aux aides financières. Elle possède une grande résistance à l'eau, diminuant les risques de moisissures, et son inertie technique est intéressante, que ce soit pour l'été ou pour l'hiver, conférant un important confort au domicile. Et, plus important encore, elle n'amoindrit aucunement la surface habitable.

L’isolation par l’intérieur

L'isolation par l'intérieur est une technique à faible coût car elle est couramment utilisée. Elle possède de nombreuses qualités comme le fait qu'elle peut être installée par une personne ayant des compétences en bricolage mais pas forcément par un professionnel. Elle permet une mise en chauffe rapide du domicile et est éligible aux aides financières.

L’isolation des combles par soufflage

L'isolation par soufflage est la technique la plus simple : elle ne demande que quelques heures de travail et n'oblige pas à entreprendre de grands travaux. Cette technique est la plus courante en France. Elle peut être utilisée dans tous les types de combles, même dans ceux qui sont particulièrement difficiles d'accès. Grâce à sa légèreté, elle ne cause pas de problème dans la stabilité des combles. Dans cette technique, les isolants sont soufflés sous forme de flocons par un tuyau. Elle nécessite deux techniciens : le premier vérifie la constante alimentation du système en flocons pendant que le deuxième s'assure que les flocons se répartissent de manière égale. L'isolation par soufflage est faite avec des isolants minéraux comme la laine de verre et la laine de roche, qui offrent un niveau respectable d'isolation technique et acoustique, qui sont imputrescibles et ininflammables, ou des isolants en fibre de bois et de liège qui offrent une grande résistance à l'humidité. Cette technique est éligible aux aides financières.

L’isolation des combles par épandage

L'isolation par épandage est une technique très similaire à l'isolation par soufflage, excepté qu'elle est faite manuellement. Les flocons sont répartis sur les combles à la main. Par conséquent, elle nécessite plus de temps que l'isolation par soufflage. Elle convient particulièrement aux combles spacieux et faciles d'accès. Elle est éligible aux aides financières.

L’isolation répartie

L'isolation répartie est une technique où l'isolation fait partie de la structure porteuse. Il en existe deux sortes :

 

  • L'isolation répartie en ossature bois ou métallique est une technique où l'isolation se situe entre les montants. Par conséquent, elle peut se faire dans les maisons à ossatures en bois, dans les maisons à ossatures métalliques et dans les rampants d'une maison classique, comme les charpentes en bois et celles en métal. Comme elle est couramment utilisée, son coût est modéré. Elle provoque peu de ponts thermiques et est éligible aux aides financières.

 

  • L'isolation répartie dite Monomur est une technique où le matériau pour la structure et pour l'isolation est le même. Généralement, cette isolation est faite en briques, en béton cellulaire ou en paille, même si de nouvelles techniques comme le Twinstone et l'Isolasup sont aussi disponibles. Comme elle ne nécessite qu'un seul matériau, elle demande moins de main d'œuvre. Elle cause très peu de ponts thermiques et son inertie thermique est aussi intéressante en été qu'en hiver, offrant un meilleur confort et des économies d'énergie significatives. Elle est éligible aux aides financières.

L'isolation à poser ou à dérouler

L'isolation à poser ou à dérouler est une technique qui consiste à coller ou à agrafer des panneaux ou des rouleaux. Elle est éligible aux aides financières.