Isolation des combles ?

Gratuit et sans engagement

Comment aménager ses combles?

Votre habitation possède des combles ? Souvent inexploités, ils sont pourtant de véritables solutions aux besoins d’extension de la maison. Un espace qui, grâce à un plan d’aménagement bien conçu peut se transformer en pièce de vie supplémentaire, offrant charme et confort, ainsi qu’une bonne performance énergétique à la maison.

 

Vos combles sont-ils aménageables ?

 

La transformation de la surface des combles perdus en espace de vie permet à un propriétaire de valoriser son habitation. La première étape consiste à s’assurer que l’inclinaison de la pente de vos combles, la hauteur sous plafond, la charpente et le plancher permettent un projet d’aménagement.

 

En pratique, on considère que vos combles sont totalement aménageables lorsque la pente est supérieure à 35°. En dessous de ce chiffre, il faut envisager des travaux plus complexes pour modifier la charpente. La hauteur en pied de pente (c'est-à-dire la hauteur entre le plancher et la toiture) doit être au minimum de 1,80m pour en faire une pièce habitable.

 

La nature de la charpente est fondamentale. Lorsqu’elle est qualifiée de traditionnelle, elle offre un espace apte à l’aménagement. Le plancher des combles devra être suffisamment solide et résistant pour supporter le poids de l’aménagement : les matériaux d’isolation, les cloisons, l’ameublement… Il faudra au besoin le renforcer, sans oublier la couche acoustique sous le revêtement du sol afin de garantir un confort phonique maximal.

 

Quelles démarches administratives à effectuer au préalable ?

 

Il est conseillé de prendre des informations au sujet du plan local d’urbanisme de votre commune, et voir si la réalisation des travaux d’aménagement nécessite un permis de construire ou pas. En principe, si la surface à aménager n’excède pas 40 m², une déclaration de travaux suffit. Au-delà, un permis de travaux est obligatoire. Lorsque la superficie est supérieure à 150 m², il faudra obligatoirement faire intervenir un architecte d’intérieur.

 

Vous devez également déclarer au service des impôts l’augmentation de votre surface habitable, 90 jours après la réalisation des travaux, ainsi qu’à votre assureur pour une mise en conformité des contrats.

 

Comment aménager ses combles ?

 

Ce qui est impératif lorsqu’on aménage ses combles, c’est de s’assurer qu’il y fera chaud en saison froide, et frais par temps de chaleur. En somme, Il faudra mettre tout en œuvre pour une isolation optimale qui éviterait toute déperdition thermique à la maison. L’isolation des combles par l’intérieur est la solution la plus courante lorsque votre toiture est en bon état. Plus facile à réaliser, mais avec l’inconvénient d’une légère réduction de l’espace habitable. L’isolation par l’extérieur par contre exige plus de travaux et un important budget. Elle permet toutefois une meilleure isolation du toit et la sauvegarde de tout l’espace habitable.

 

L’infiltration de la lumière naturelle est importante pour tout projet d’aménagement des combles afin d’éviter un effet d’étouffement. On estime que pour une luminosité suffisante, la surface du vitrage doit correspondre au 1/6ème de la surface totale habitable. Verrières, Velux, Lucarnes, le choix idéal est en fonction des goûts, du budget alloué et de la configuration de la charpente. Attention cependant ! La réglementation en vigueur concernant les volets, exige des fenêtres de 1m90 en vue directe et de 60 cm en vue oblique.

 

Enfin, il faut prévoir des escaliers pour accéder aux combles aménagés. Son installation nécessite la création d’une ouverture dans le plancher, par la partie supérieure sous combles. Au vu de la délicatesse de l’installation des escaliers, Il faut anticiper sa conception en fonction de certains paramètres comme la hauteur du sol à sol, la taille de l’ouverture, la raideur de l’escalier ou le recul disponible.

 

Quel budget pour le financement de votre projet ?

 

Le coût des travaux d’aménagement est en fonction de l’importance de ceux-ci. Pour un aménagement modéré sans intervention sur la toiture, avec une isolation par l’intérieur, prévoir 400 à 600 €/m² de plancher créé. Comptez 1000 € en présence d’une charpente industrielle. À cela, il faut rajouter les travaux de raccordement, d’aménagement des escaliers, du mode de chauffage…

 

Si l’aménagement des combles implique un réaménagement de la toiture et la création d’une salle de bain, il faut prévoir un budget allant de 1200 à 1500 €/m².

 

Il est possible de bénéficier des aides et des crédits d’impôts pour la réalisation des travaux d'isolation de maison. À condition que l’aménagement participe à une meilleure performance énergétique globale de votre habitation. L’éco prêt à taux zéro par exemple, le crédit d’impôt transition énergétique, ou les certificats d’économies d’énergie dont la TVA est à 5,5 % sur les lots énergétiques.

Devis d'isolation par un professionnel
Testez votre éligibilité