Isolation des combles ?

Gratuit et sans engagement

Quels sont les projets de rénovation écologique pour votre maison ?

Entre les déperditions d'énergie, les nuisances sonores et la pénétration du froid, un logement non isolé peut être une source importante d'inconfort pour ses occupants. Adopter une bonne technique d'isolation est ainsi recommandé afin de remédier à tous ces dysfonctionnements. Et, en orientant vos travaux vers une optique écologique, vous aurez une maison moins énergivore, plus confortable et respectueuse de l'environnement.

 

Quels sont les avantages de réaliser des travaux de rénovation écologique ?

Réaliser des travaux de rénovation écologique est une initiative qui vous permet de bénéficier de nombreux avantages.

Le confort thermique

Les travaux de rénovation écologique vous garantissent un confort thermique optimisé toute l'année. L'adoption d'un bon système d'isolation permet en effet de limiter l'entrée de chaleur en été, et de conserver cette chaleur à l'intérieur de la maison en hiver.

Le côté économique

Avec un système d'isolation parfaitement rénové, vous réalisez d'importantes économies d'énergie. Puisque vous consommez moins d'électricité et de gaz, vous verrez ainsi vos factures baisser considérablement.

L'augmentation en valeur du bien rénové

Lorsque votre maison fait l'objet d'une rénovation écologique, elle accroît en valeur. Comme elle jouit d'une performance énergétique élevée, elle bénéficiera alors d'une augmentation de classement dans l'étiquette énergétique. Si elle était au niveau D, par exemple, elle sera placée en niveau B. Évidemment, cela vous procurera un avantage crucial si vous comptez la mettre en vente dans le futur.

Le côté écologique

Entreprendre des travaux d'isolation est aussi une solution environnementale. En effet, grâce à ceux-ci, vous allez pourvoir réduire votre consommation en électricité et en gaz. Par conséquent, votre maison émettra moins de gaz à effet de serre. Par ailleurs, l'utilisation de matériaux écologiques pour l'isolation de votre logement vous permet d'agir durablement pour la préservation de la planète.

 

Les aides financières

En optant pour une rénovation écologique de votre maison, vous pouvez bénéficier du crédit d'impôt pour la transition énergétique, et de l'éco-prêt à taux zéro. Le CITE vous est accordé si vous êtes propriétaire ou si vous êtes locataire occupant le bien à rénover. Le montant des aides dépend exclusivement du nombre total des résidents, et la subvention permet de gagner une réduction d'impôt allant jusqu'à 30 % des dépenses en main-d'œuvre et en équipements. L'éco-PTZ, quant à lui, vous est octroyé si vous êtes propriétaires ou copropriétaires. Il vous est accordé à condition que vous réalisiez un bouquet de travaux, ou effectuiez des travaux dont l'objectif est la performance énergétique de la maison. Mais dans tous les cas, vous devez faire appel à un professionnel Reconnu Garant de l'Environnement (RGE) pour jouir de ces avantages.

 

Quelles sont les techniques d'isolation à adopter dans le cadre d'une rénovation écologique ?

Les techniques d'isolation permettent de renforcer la capacité des parois d'une maison à ne pas laisser passer le froid, la chaleur, et le bruit. Le but du système est donc de raffermir le pouvoir isolant des murs, du plafond, des portes, et des fenêtres en les rendant étanches à l'air. Pour ce faire, des artisans qualifiés se chargent de poser des dispositifs à haute résistance thermique, permettant de préserver l'habitation des échanges calorifiques. Dans le cadre de cette intervention, ils éliminent les fuites d'air pour assurer une parfaite étanchéité, et veillent à mettre en place un système de ventilation efficace pour optimiser la maîtrise des flux d'air à l'intérieur de chaque pièce de la maison.

Les procédés d'isolation peuvent varier en fonction de vos besoins et ceux de votre maison. Faites-vous donc conseiller par un professionnel pour décider du système le plus adapté à votre cas. D'une manière générale, vous pouvez adopter toutes ou une partie des propositions ci-après.

 

Le principe d'isolation des murs par l'intérieur

Facile à mettre en œuvre, cette technique d'isolation consiste à optimiser la performance énergétique des parois de votre maison en y posant des matériaux isolants. Vous avez le choix entre de nombreux isolants écologiques. Si vous optez pour des isolants minces, misez sur des panneaux de ouate. Si, par contre, vous préférez avoir un matériau plus épais, le liège convient parfaitement pour cette technique d'isolation. Quel que soit le matériau choisi, une isolation par l'intérieur vous coûtera toujours moins cher que tout autre système d'isolation. Le seul inconvénient de cette méthode est qu'elle réduit les dimensions réelles de la surface habitable.

 

Le système d'isolation des murs par l'extérieur

Plus complexe à mettre en place, cette technique consiste à « envelopper » votre maison dans son ensemble afin d'éviter les ponts thermiques. Les dispositifs isolants sont ainsi mis en place de façon mécanique, par profilés, par collage, ou en mode collé-chevillé. L'inconvénient de ce système est qu'il nécessite des travaux de très grande ampleur pour que sa réalisation soit possible.

Au niveau des matériaux, vous avez le choix entre la laine de roche, la laine de verre et la fibre de bois. Ces matériaux sont efficaces pour empêcher la chaleur de sortir en hiver et d'entrer en été, en plus de masquer les imperfections du support. Prévoyez une somme un peu plus conséquente pour la réalisation de ce projet de rénovation écologique.

 

L'isolation des portes et des fenêtres

Pour isoler les ouvertures de votre maison, vous pouvez passer du simple vitrage au double ou au triple vitrage. De cette manière, non seulement vous jouissez d'une bonne isolation thermique, mais en plus vous bénéficiez d'une isolation acoustique performante. Si la monture de vos portes et fenêtre ne vous permet pas de réaliser un survitrage, il est également possible d'appliquer du film plastique isolant sur les vitres existantes. Et pour parfaire l'isolation, il est nécessaire que vous renforciez tous les joints qui risquent de faire passer l'air de l'extérieur vers l'intérieur.

 

L'isolation des combles

Selon les professionnels de l'habitat, environ 30 % des déperditions thermiques d'un logement s'effectuent par le toit. Pour limiter cette de perte de chaleur et ainsi réduire vos factures de chauffage, il faut donc mettre en place une bonne technique d'isolation. De nombreuses possibilités s'offrent à vous. Parmi celles-ci, vous avez l'isolation pour soufflage mécanique. Cela consiste à utiliser une machine d'isolant en vrac pour répartir sur l'ensemble de la surface des combles; des matériaux isolants comme la laine de verre ou la laine de roche. Si vous optez pour un isolant plus fragile comme la ouate de cellulose, il faut plutôt effectuer une isolation par épandage manuel. Cette fois, la répartition de l'isolant se fait à la main.

Devis d'isolation par un professionnel
Testez votre éligibilité